Rechercher
  • Sepanlog

Gilles Marcoux, un naturaliste d’exception

Dernière mise à jour : oct. 28

Le 8 octobre dernier, une quarantaine de personnes, voisins, amis de Gilles Marcoux, naturalistes… étaient réunies à La Réserve Naturelle Nationale de l'étang de la Mazière pour célébrer la sortie de "BALADES ET INVENTAIRES BOTANIQUES EN LOT-ET-GARONNE" de Gilles Marcoux.

Gilles Marcoux est un docteur es-sciences, un professeur de SVT et un érudit aux multiples centres d’intérêts. C’est un botaniste mais il a aussi une solide connaissance de la faune, en particulier les oiseaux, les amphibiens et les reptiles. Il a effectué de nombreux séjours naturalistes en France et dans plusieurs pays du monde.

Originaire du Tarn, il s’installe en Lot-et-Garonne en 1984. Il s’implique dans des associations naturalistes locales et devient, en particulier, administrateur de la SEPANLOG. Il fait de même pour la Société des Sciences Botanique et Agricole de l’Agenais dont il a été l’animateur des sorties nature et le principal auteur pour «Los galopaïres», le bulletin de l’association.

Pendant une trentaine d’années, il a sillonné le département en tous sens et a réalisé un immense travail d’inventaire botanique, digne de ses prédécesseurs du XIXe siècle, Florimont Boudon de Saint-Amans et Odon Debeaux.

Il n’a pas lui-même réalisé un livre sur la flore du Lot-et-Garonne et on peut le regretter. Maintenant, sa mémoire défaillante ne lui permettra plus de le faire.

Alors, une petite équipe constituée autour de Dominique Michelin vient de concevoir deux ouvrages rassemblant les textes qu’il a écrits pour « Los galopaïres », illustrés par un bon nombre de ses photos.


Voici ce qu’écrit Marcel Saule, auteur de la monumentale Grande Flore des Pyrénées, au sujet des textes de Gilles Marcoux : « Au lieu d’une flore avec la froide énumération classée et commentée des plantes, c’est une présentation naturelle des espèces observées au cours de rencontres, d’herborisations ou promenades, sans négliger la rigueur indispensable à chaque détermination, au sein de leur milieu évoqué parfois avec des accents poétiques, avec références historiques, interventions de chaque participant, dans une écriture où l’humain est toujours sous-jacent ainsi que le souci permanent de la défense et de la protection de la Nature »

Ces deux ouvrages sont édités par les « Éditions du bord du Lot » et disponibles sur leur site https://www.bordulot.fr/detail-balades-et-inventaires-botaniques-en-lot-et-garonne--554.html et dans deux librairies, « Livresse » à Villeneuve-sur-Lot et « Le Gang de la Clé à Molette » à Marmande.


Gilles Marcoux a aussi été un grand collectionneur de livres. Un millier d’entre eux, parmi ceux qui concernent plus particulièrement la Nature se trouvent aujourd’hui à la Réserve Naturelle Nationale de l’étang de La Mazière et à la disposition des naturalistes locaux.

Il a réalisé plus d’une centaine de milliers de clichés, diapositives ou images numériques, de flore, faune, paysages, architecture, conservés par l’antenne locale du Conservatoire des Espaces Naturels de Nouvelle-Aquitaine.

Chaque jour, il a noté méticuleusement ses observations dans une cinquantaine d’épais carnets de terrain. C’est une immense mine de connaissances exploitée par le Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique.


Cette journée du 08 octobre marquait donc la fin de cette étape de sauvegarde d’un véritable patrimoine. Ainsi, grâce à toutes ses actions, l’immense travail de connaissance effectué par Gilles Marcoux ne tombera pas dans l’oubli et servira de référence aux naturalistes du futur.

A bientôt dans la nature !

48 vues