Rechercher
  • Sepanlog

Protégeons les haies et leur biodiversité

Avec les prochaines semaines de confinement, certains d'entre vous pourraient être tentés de tailler et entretenir leurs haies : N'en faites rien !

Bénéfique à l’agriculture par ses multiples fonctions et à la biodiversité, la haie naturelle doit retrouver la place qu'elle n'aurait jamais dû perdre dans nos paysages.

Du 15 mars au 15 octobre, je n’entretiens plus ma haie !

Pourquoi jusqu’au 15 octobre ? Dès le mois d’août, les haies champêtres offrent des baies, riches en énergie, aux oiseaux migrateurs qui se préparent pour leur grand voyage annuel !


Au printemps, les oiseaux, hérissons, chenilles et chauves-souris y trouvent le gîte, le couvert, et un abri pour leur progéniture !

Par exemple, un couple de Mésanges bleues et sa nichée consomment jusqu’à 500 insectes par jour !

La haie champêtre offre des atouts pour la biodiversité mais pas uniquement !

- Excellent brise-vent, elle crée aussi de l’ombrage agréable pendant les fortes chaleurs.

- Elle participe au drainage des eaux de pluie qui s’infiltrent plus facilement en suivant les systèmes racinaires, limitant l’érosion des sols.

- Un sol protégé du lessivage par une haie champêtre est, de fait, riche en humus et abrite une foule de micro-organismes décomposeurs améliorant la qualité du sol.

- Les essences locales, adaptées au terroir, garantissent une meilleure adaptation, une meilleure résistance et une meilleure croissance.


Nous vous proposons de découvrir la Haie Naturelle en 5 panneaux.

Le dernier vous permettra de tester vos connaissances sur les espèces qui y vivent !

Retrouvez cette exposition en téléchargement gratuit sur notre site internet : ICI


Pour prolonger le sujet, voici deux liens très intéressants sur la haie naturelle :

Planter une haie champêtre (Magazine La Salamandre)

Planter une haie (Terre vivante) vidéo explicative


En attendant, stoppez vos travaux d’entretien et profitez de la nature qui s’éveille !



238 vues