Rechercher
  • Sepanlog

1. Découvrez les Chauves-souris du Lot-et-Garonne

Menaces pour les Chauves-souris

et mesures de gestion favorables à leur préservation


Murin de Bechstein - Myotis bechsteinii

Crédit photographique : ESCOLAR Quentin

  • La disparition et/ou la modification des gîtes, fermeture ou dérangement des sites de reproduction (combles, clochers...),

  • Les dérangements sur les sites en hiver et en période de reproduction,

  • La destruction des habitats : coupe de haies, disparition de zones humides, disparition des prairies de fauche, des pâturages et des pelouses rases, homogénéisation des boisements, artificialisation des cours d’eau… la fragmentation de l’habitat,

  • Le déclin du pâturage,

  • Les produits chimiques : traitement de charpentes, pesticides, antiparasitaires,... l’utilisation de produits phytosanitaires entraînent une diminution drastique en proies ou l’intoxication des animaux.

  • L’aménagement et les éclairages des bâtiments,

  • La rénovation de bâtiments sans prise en compte de leur présence, grillages, éclairage des accès au gîte,

  • Les éoliennes,

  • La densification du réseau routier,

  • Les chats…


Cycle de vie

Source : https://aurythmedelavie.com/chauves-souris-mal-aimees/cycle-de-la-chauve-souris/



Comment protéger, cohabiter avec les chauves-souris ?

Quelques actions possibles pour concilier l’Homme et les chauves-souris


Minioptère de Schreibers - Miniopterus schreibersi Crédit photographique : ESCOLAR Quentin

  • Il existe des solutions simples pour des travaux de bâtiments : lors de la restauration sur les bâtiments : conservation de l’accessibilité aux gîtes, protection du bâti contre les déjections, réaliser les travaux de toiture et de comblements des fissures à l'automne pour éviter d'emmurer les colonies de chauves-souris, garder des espaces sous les toitures ou des fissures dans les murs, …

  • Limiter ou réorienter les éclairages des bâtiments, modifier les plages horaires d’allumage

  • Ne pas pénétrer ou limiter les allées et venues dans les lieux où la présence des chauves-souris est avérée.

  • Installer des refuges à chauves-souris,

  • Aménager son jardin pour la faune : quelques "herbes folles", un lieu de vie pour les insectes: criquets, chenilles, papillons

  • Conserver un vieil arbre mort sur pied : creux et fissures sont des gîtes naturels,

  • Limiter, éviter l'usage des produits chimiques


Quelques actions qui favorisent la biodiversité

et la protection de la Nature en général


Les chauves-souris européennes sont exclusivement insectivores.

Repas en 24h : équivalent de 100 mouches ou 400 moustiques !


Barbastelle d’Europe Barbastella barbastellus


  • Il y a une recrudescence des études modernes sur leur écologie, leur physiologie, leur épidémiologie, leur classification scientifique depuis 30 ans en Europe,

  • Il y a une revalorisation de l’image de cet animal sauvage fragile et une mise évidence du rôle écosystémique de toutes les espèces,

  • L’observation des populations de Chauves-souris permet de les utiliser comme « bio-indicatrices » de la qualité de l’environnement,

  • Les études sur la résistance particulière des Chauves-souris aux virus est d’actualité.


Murin à oreilles échancrées Myotis emarginatus Crédit photographique : ESCOLAR Quentin

Merci à Quentin ESCOLAR pour ses photographies


Pour en savoir plus : https://www.sfepm.org/presentation-des-chauves-souris.html www.museum-bourges.net/chauve-souris-en-europe

https://plan-actions-chiropteres.fr/les-chauve-souris/les-especes-en-france

http://plecotus.natagora.be



91 vues